Chauffage électrique : Voici ce qu’il faut savoir sur un radiateur en pierre de lave.



Categories:

Depuis la nuit des temps, dans la plupart des pays européens il y a une chaudière dans chaque conception. Mais grâce à l’évolution de la technologie, vous pouvez avoir des dispositifs électriques pour vous réchauffer. Parmi ces dispositifs électriques, vous avez le radiateur en pierre de lave.

Les avantages et propriétés d’un radiateur en pierre de lave

Le radiateur en pierre de lave est une nouvelle catégorie de dispositif de chauffage électrique. Il consomme moins d’énergie et est très efficace, mais il est très coûteux. La pierre de lave est une matière extraite du magma volcanique. C’est grâce aux propriétés du magma que le radiateur en pierre de lave est très performant et faible en consommation électrique. Il peut fonctionner durant des heures sans avoir besoin d’énergie électrique.

En parallèle : Où personnaliser l'album de naissance de sa fille ?

Le radiateur en pierre de lave est programmable et grâce à cette fonction vous pouvez bénéficier de plus de 30 % d’énergie supplémentaire. Lorsque la température ambiante de votre espace est normale, le radiateur se coupe de lui-même. Il est équipé d’une programmation pré-équipée ce qui permet de le programmer selon votre désir.

Il présente quelques avantages à voir la simplicité de l’installation, le calme du dispositif. Il ne demande pas assez de temps pour son entretien, la chaleur que procure le radiateur est saine. Elle dissipe une énergie à température uniforme et stable.

A découvrir également : Intégrer un fauteuil en palette dans votre intérieur : créez un style unique

Les différents types de radiateurs

En effet, vous pouvez trouver plusieurs types de radiateurs à part celui en pierre de lave sur le marché. Il y a le radiateur à inertie fluide, le radiateur électrique à énergie sèche. Le radiateur à inertie aluminium, le radiateur à inertie fonte, le radiateur à inertie céramique. Le radiateur à inertie brique réfractaire et le radiateur à inertie stéatite.