Tout savoir sur le Clapet anti-retour



Categories:

Vous ne supportez plus les mauvaises odeurs qui remontent chez vous ? Vous vivez à proximité d’une zone où la pollution des sols est élevée ? La pente de l’évacuation de vos eaux usées est-elle faible ? La solution pour éviter tous ces tracas réside certainement dans un petit objet en plastique ou en métal ! On vous révèle tout ce qu’il faut savoir sur le clapet anti-retour !

Qu’est-ce qu’un clapet anti-retour ?

Un clapet anti-retour est un dispositif (une vanne) permettant de contrôler le sens d’un fluide dans une tuyauterie. Il instaure donc un sens unique de circulation pour un liquide ou un gaz : ils peuvent s’écouler vers l’aval, mais le clapet évite les remontées en amont.
Le clapet anti-retour sert à se prémunir de soucis sanitaires plus délicats. En plus, il permet d’éviter les refoulements d’eaux usées et les mauvaises odeurs. Le clapet anti-retour, facilite les retours d’eaux polluées. Il arrête aussi la propagation de substances nocives dans les canalisations domestiques.

Pourquoi installer un clapet anti-retour ?

En effet, le clapet anti-retour évite les nuisances olfactives. La vanne bloque le passage des débris en suspension dans l’air. Car cela peut être un apport de polluants dans le cas des égouts du réseau public par exemple. Certains centres sanitaires peuvent aussi être au départ de punaises nauséabondes. Il s’agit par exemple des fosses septiques, toilettes, éviers… Il évite les polluants de l’eau qui s’écoule des coupures de d’eau à l’intérieur des tuyaux. Il en va de même pour les installations domestiques qui peuvent également contaminer le reste du réseau.
Enfin, notons que le clapet anti-retour aide à l’évacuation des eaux usées. C’est notamment le cas si votre habitation privée est positionnée en dessous du réseau d’assainissement. Quel que soit le cas, la vanne permet de refouler les eaux usées vers la conduite extérieure, et évite qu’elles ne rentrent dans la canalisation « saine ».